Attention, vous avez effectué beaucoup de chemin mais vous n’avez encore rien vu. La vie est faites de hauts et de bas et elle fluctue comme les marées. Ainsi vous devez être toujours en veille sur vos convictions. Avec l’âge, les envies, les projets, les évolutions de notre environnement et de notre société, vous pouvez faire évoluer vos convictions. Peut être qu’elles changeront, peut être pas. Cela dit, soyez toujours à l’affût de ce que vous dit votre tête, votre coeur, votre corps et votre intuition. Cela vous permettra de ne pas vous perdre en chemin.

Comme toute chose, les convictions doivent être entretenues avec soin, faites y attention régulièrement, c’est le secret de votre bonheur.

Nous parlons aujourd’hui de deux notions plus que présentes dans notre société actuelle, à savoir être et paraitre. Ces deux termes sont ambivalents mais pourtant extrêmement liés. Il s’agit de bien saisir pourquoi nous devons quitter le paraitre pour tendre vers le soi et donc une existence plus épanouie et heureuse.
D’un point de vue général, l’être c’est adopter des comportements, attitudes et réflexions en accord avec nos convictions profondes. Le paraitre lui sera la réponse la plus adéquate à une méconnaissance de soi dans une optique de plaire à des idées dans lesquelles nous ne nous retrouvons pas, ou du moins partiellement.
Faire la différence entre être et paraitre n’est pas facile, nous sommes souvent victimes des projections des peurs de nos proches et cela altère notre jugement.

Vous me direz que quatre règles à tenir pour être heureux semblent bien trop peu par rapport à tous les éléments à prendre en compte. J’aurais tendance à vous dire oui. Mais sachez qu’en appliquant déjà ces choses dans votre quotidien et vos perspectives de vie s’en verront radicalement modifiées.

Nous avons tous connu certaines épreuves de la vie qui remettent en question notre habilité à être à la hauteur. Etre à la hauteur de traverser ces épreuves et en sortir grandi. Parmi ces épreuves, chacun saura définir ce qui sera le plus difficile, le lynchage, la perte d’un emploi, les difficultés financières, la perte d’un être cher, la perte d’un amour.